Engin_Akyurt - PixabayGaucheMoyenne

 

 

 

 

 

 

Quand des blogeurs apprécient La Forteresse de l'Autre Monde et le font savoir. Ecrire pour être lu, c'est forcément attendre des retours mais, lorsque vous appartenez au club fermé des auteurs anonymes, pas facile de trouver ses lecteurs. En attendant, je vis comme vous, je suis comme vous.

Remerciements à ceux qui prennent du temps pour écrire quelques lignes. Ci-dessous, les liens vous mèneront vers les articles me concernant ; profitez-en pour découvrir l'univers de blogs riches et passionnants.

Des livres à décrire par Sarvane et Sareyna